L'Escargotite Namur, Club de Minéraux et Fossiles

Nos Expositions


Septembre 2014

Trésors minéralogiques du Namurois

affiche expo

Le club « l’Escargotite » organise en collaboration avec l’échevinat de l’environnement de Namur, Le Musée National d’Histoire Naturelle de Luxembourg et le musée de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Bruxelles, une exposition sur le patrimoine minéralogique Namurois issu des industries extractives anciennes et actuelles.

Des minéraux exceptionnels y seront présentés ainsi que photos et documents explicatifs des mines et carrières de la région.

L’extraction des ressources minérales du sous-sol est indissociable de l’histoire de la province de Namur.
Si les premières traces d’extraction et de travail de la pierre datent du néolithique, toutes les époques ont laissé leurs empreintes sous forme de patrimoine bâti artistique ou industriel d’une part et sous forme de vestiges ou de cavités dans le paysage des villes et des campagnes d’autre part.
L’exploitation du minerai de fer superficiel de l’Entre-Sambre-et-Meuse, de gisements plombo-zincifères dans la région de Philippeville, sont des témoins de notre passé minier. De même, la Wallonie produit depuis deux millénaires diverses pierres d’ornement et la plupart des matériaux de construction ainsi que la pierre calcaire pour la chaux.
Au fil des époques, les besoins d’abord modestes et locaux sont devenus grandissants pour devenir régionaux, nationaux voire internationaux. Toute cette activité a été favorisée par le développement des voies de communication.
Du grand nombre d’exploitation alors en activité la plupart ont disparu dans la seconde moitié du vingtième siècle : depuis plusieurs décennies pour les mines métalliques suite à l’appauvrissement des gisements résiduels et aux difficultés d’exploitation et depuis 1984 pour celles de charbon dont l’exploitation n’est plus rentable avec les techniques actuelles. Il en est de même pour de nombreuses carrières wallonnes dont l’exploitation a été arrêtée faute d’une demande suffisante, en raison de coûts d’exploitation prohibitifs ou encore de raisons urbanistiques. Une telle évolution, si elle n’est pas propre à la Wallonie est générale à travers l’Europe et a été néanmoins considérablement plus marquée en Wallonie.

12 vitrines vous permettront de découvrir les thèmes suivants :

- Perles du temps jadis : Les fluorites de Seilles de la collection du Dr Rostenne.
- Le Namurois et la calcite : les différentes calcites de la province.
- Beez et ses richesses : 2 vitrines sur tous les minéraux de Beez.
- Namur : Bomel, St Servais, Marche-les-Dames, Vedrin,…
- Maizeret : cette méconnue : Tous les minéraux de l’ancienne carrière Transcar.
- Seilles et ses sulfures : Tous les minéraux de la carrière du cimetière.
- Leffe, autrement qu’en bière d’abbaye : Tous les minéraux de la carrière Montorgueil.
- Rochefort et environs : Ave-et-Auffe, Rochefort, tranchée E411,…
- Le plomb était roi mais le fer régnait : Les mines de Villers-en-Fagne.
- Héritage de Johans de Herbegny : L’ancienne mine de plomb de Beauraing.
- Au fil du Viroin : Doische, Dourbes, Matagne, Oignies, Vierves, Gimnée, Couvin,…

calcite - Villers en Fagne

calcite - Beez

galène - Seilles

calcite - Villers en Fagne

calcite - Beez

galène - Seilles

calcite marcassite - Beez

wagonnet - Vedrin

Carrières LHOIST - Marche-les-Dames

calcite marcassite - Beez

wagonnet - Vedrin

Carrières LHOIST - Marche-les-Dames